Mr. François Nicolas, propriétaire de 1958 à 1971 Imprimer
Mercredi, 24 Février 2010 16:27

Mon mari Mr. NICOLAS François fit l'acquisition du bateau le 28 août 1958 pour
exercer la pêche à la coquille Saint Jacques en rade de Brest.

Celui-ci était équipé d'un moteur Baudoin 24 Cv, matériel de pêche et annexe.

La saison de pêche en rade de Brest se déroulait d'octobre à fin mars.

La journée de travail durait environ de 10 à 14 heures.

L'équipage se composait d'un patron et de deux ou trois matelots pour draguer sur des bancs de pêche précis, coquilles st jacques, pétoncles blancs ou noirs, le bateau à cette époque été équipé d'un cabestan pour remonter la drague.

Après un tri des coquillages, la pêche était vendue à un mareyeur.

En mars avril, lors des grands coefficients de marée,le bateau servait aussi à un autre mode de pêche : le dragage du maërl (sédiment destiné à fertiliser les terres des agriculteurs de la région), travail très éprouvant.

La cargaison était entièrement déchargée à la pelle, ce qui explique que le dragage ne pouvait être uniquement effectué par grande marée pour que le bateau soit au niveau du quai dans le petit port de Pont-Callec.

Pendant la saison de pêche, quelques journées étaient aussi autorisées pour le dragage d'huîtres sauvages et travail plus personnel sur nos parcs à huîtres en période de Noël, Mr et Mme Nicolas étant otréiculteurs.

Lors d'une tempête dans la nuit du 11 au 12 février 1970, dans la rade de Brest, le vent drossa le bateau sur les rochers.

C'est au petit matin que Mr Nicolas découvrit son bateau échoué dans les rochers. Complétement désemparé, celui-ci appela sa fille afin de parer au plus urgent alors que Mme Nicolas était partie livrer au mareyeur la pêche de la veille.

Après constat des dégâtes avec Mr Tertu, le coût des réparations trop élevées contraint Mr et Mme Nicolas à vendre le bateau à Mr Tertu.

C'est ainsi qu'il fut ramené à Rostellec et posé sur les vasières devant les chantiers de Mr Tertu. Celui-ci y resta jusqu'en 1971.

En 1971, Mr Legagneur Guy, ingénieur en région parisienne et résidant en rade de Brest acheta le bateau en l'état et décida de faire réparer bateau par Mr Tertu. Les travaux consistèrent à remplacer 3 membrures sur le côté babord ainsi qu'une vingtaine de bordées. Il changea les précintes ainsi q'une trentaine d'allonges de haut.

Il fut ponté et doté d'un plan de pont de croiseur (roof, cockpit).

C'est à partir de cette date qu'il fut nommé "Petit Foc".

Mise à jour le Lundi, 04 Avril 2011 21:07